L'audio High-End est un hobby masculin

Audiofiel Mannen

Ces audiophiles, ce sont des mélomanes ou des fétichistes du son ? Nombreux sont les cinquantenaires qui se promènent dans un magasin de hi-fi comme un enfant dans un magasin de bonbons. The difference between men and boys is the price of their toys. Car il s’agit d’un hobby exercé principalement  par des hommes.  "Les femmes demandent si on peut baisser le son, les hommes demandent : on peut augmenter le volume”, explique un vétéran de la hi-fi. C’est reconnaissable. Mon épouse n’entend pas que le haut-parleur gauche dans la voiture s’éteint de temps à autre. Moi, je m’arrête tout de suite pour réparer la radio. Je sais, c’est maladif.

Surtout des hommes donc...

Avec une manie technique, qui regrettent le sentiment d’autrefois, quand ils écoutaient de la musique avec des copains dans leur mansarde. Des hommes qui parlent de ce que les sons déclenchent en eux. Et alors, malgré toutes ces connaissances techniques et ce hobby coûteux, ils semblent étonnamment vulnérables.

Pas seulement des millionnaires...

On les trouve dans toutes les couches de la population. Ce ne sont certainement pas uniquement des millionnaires. Il y a aussi des audiophiles qui vivent dans un petit appartement, au troisième côté cour. Simplement quelqu’un qui préfère investir dans une installation hi-fi, plutôt que dans une grande maison ou une voiture chère. 150.000 euros pour votre propre machine à remonter le temps, c’est donné non ?